#RedefineTheDive: les chiffres de Green Fins sur le tourisme de masse en plongée sous-marine


May 31 • 2 min read

Avec plus d’un million de plongeurs certifiés dans le monde chaque année, la plongée sous-marine fait partie des activités touristiques à forte croissance dans le monde. Cela signifie autant de personnes qui pourraient être sensibilisées à l’importance de protéger les océans… Mais saviez-vous que la plupart des plongeurs touchent les récifs lors de chaque plongée? 😧

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, tous les niveaux de plongeurs touchent - volontairement ou non - la vie marine, avec leurs palmes, leurs genoux ou leurs mains. Un usage inadapté de l’équipement de plongée est aussi souvent mis en cause: gants, appareils photo, pointers, bouteilles, manomètres, détendeurs et octopus.

La plupart du temps, un bon brief, des petits groupes et un bon contrôle de la flottabilité suffisent à réduire le nombre de contacts avec le récif.

Green Fins est une initiative conçue par le département Environnement des Nations Unies. Coordonnée par la Fondation The Reef-World elle vise à mobiliser la passion des plongeurs pour les océans afin de créer un impact positif. Green Fins invite les clubs de plongée et de snorkelling à trouver des solutions pragmatiques aux menaces environnementales locales. En parallèle, chaque plongeur sensibilisé à ‘Green Fins’ voit son expérience plongée enrichie: en plus d’observer la vie marine, il est désormais incité à la conserver.

Vous trouverez ci-dessous un infographique concu par Green Fins qui résume bien la situation et rappelle les bonnes pratiques à adopter lors de chaque plongée. N’hésitez pas à le partager avec vos partenaires de palanquée!

Nous ❤️ Green Fins pour leur démarche positive!

Infographique du Green Fins

Pour avoir une chance de gagner un séjour sur un bateau de croisière dans les Caraïbes, vous avez jusqu’au 1er juin pour participer au concours de ‘Green Fins’ ici!


Comment elle s'est reboostée grâce à sa formation de Divemaster


Jul 21 • 4 min read

Charlotte, franco-américaine, nous dit tout sur la formation de divemaster qu’elle a fait en Indonésie. Quand elle n’est pas sous l’eau, elle est consultante senior à Sydney. Ses passions? La plongée, le saut en parachute (elle a plus de 80 sauts solo à son actif) et elle vient tout juste de se mettre à la voile.

Lire la suite